Afrique

Burkina Faso

Extraits (2013)

 

Mentao

J’ai effectué plusieurs courts séjours au camp de Mentao.

Pas question d’aviser l’ambassade de France de ces visites.

La zone est coloriée en rouge sur les cartes du ministère : « formellement déconseillée ». Le Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations unies (UNHCR) n’est pas non plus très enthousiaste de voir traîner plus que nécessaire des expatriés européens dans le coin. De fait, ici comme pour la plupart de mes destinations sahéliennes, je débarque dans un état d’esprit doublement paranoïaque. (…)

 

Saagniognogo 

« C’est Inaytou ! Tu ne me reconnais pas ? »

Inaytou, c’est comme ça qu’on l’appelle. C’est son petit nom.

« Aïcha ? » Non, je ne l’avais pas reconnue. Je suis un peu confus, ce qui a fait rire tout le monde. En quinze ans, ma miss touarègue a pris quelques rondeurs. Je suis soulagé de la retrouver et content de revoir son doux sourire.

Avec la guerre et la multitude des camps de réfugiés, je n’y croyais qu’à moitié. Rassuré aussi, car je ne savais pas trop comment mon retour serait perçu : nous autres, Français, avons chassé les barbus de Tombouctou, mais nous y avons aussi ramené les soldats maliens… Je suis accueilli comme un vieil ami de la famille. (…)

X