Afrique

Mali

Extraits (1998)

Pourtant, à part une brève escapade, je n’ai connu en deux mois au Mali que Bamako sous la pluie, et encore, à peine trois quartiers de Bamako. Je serais bien incapable de retrouver seul le dédale fangeux qu’empruntait chaque jour Taïrou avec sa Renault 12 délabrée pour me conduire invariablement de l’hôtel au studio de Malick Sidibé sur Bagadadji, pour ensuite me déposer, à Bamako-Koura face à la prison, devant l’entrée de la parcelle familiale de Seydou Keita. À cette même adresse où il tint autrefois boutique et réalisa ce qu’il est convenu de considérer aujourd’hui comme l’une des oeuvres photographiques majeures de notre siècle.

X