Afrique

Niger

Extraits (2014-2015)

 

Agadez

(…) Virée dans le désert de l’Aïr. Nous bivouaquons. Une nuit, je suis réveillé par une froide risée de sable. Il me semble que c’est la première fois que j’observe la Grande Ourse verticale. Le spectacle est grandiose. Les falaises de Tiguidit sont posées sur l’horizon, comme une île sur l’océan. Une pâle lueur progresse dans le paysage.C’est l’un des pick-up de l’escorte, avec sa mitrailleuse en érection, qui patrouille au loin. Sous ces étoiles, je nous trouve insignifiants.

 

Camps de réfugiés

(…) On estime à des centaines de milliers le nombre de réfugiés en provenance du Mali ayant déferlé soudainement au Burkina Faso, en Mauritanie et au Niger depuis 2012. Je suis impressionné par la réponse au pied levé de ces pays et des organisations internationales assistées d’ONG, qui ont su planifier l’accueil des migrants tout en évitant les conflits avec les populations des pays hôtes, tout aussi démunies.(…)

 

Niamey

(…) Personne ne choisit d’être réfugié. Et, plus encore que l’exil, les gens du Nord redoutent la promiscuité et l’humiliation du cantonnement dans les camps. Nombre d’exilés maliens des rébellions passées ont élu domicile en ville. Les nouveaux déplacés privilégient leur hospitalité.

À Niamey, la première communauté réfugiée que je rencontre est celle du peuple dawsahaq. (…)

X