Voyages
Dates

1955

Naissance à Casablanca.

1967

Adolescence en Tunisie

1971

Le peintre et navigateur Yvon Le Corre est son professeur de dessin au Lycée.

1972-73

Ecole des Beaux-Arts de Luminy à Marseille, puis d’Aix-en Provence.

1974-75

Première traversée de l’Atlantique en voilier. Cabotages aux Caraïbes et carnets Antillais.

1976-77

Tour du monde à bord du Pen Duick VI d’Éric Tabarly.

1978

—Carnets « les goélettes d’Amérique », sur la côte nord est des USA et du Canada.

1979

—Expédition au Groenland avec le Dr. Jean-Louis Etienne.

1980

Course « le Tour de l’Europe » à bord du voilier de Philippe Poupon.

1982-83

Séjour d’un an dans un village berbère du Haut-Atlas marocain.

1984

Tentative de sédentarisation et de peinture en atelier dans le centre de la France (échec !)

1985-1987

Première campagne de courses au large à bord d’Écureuil d’Aquitaine I.

2nd dans le Boc Challenge, course autour du monde en solitaire avec escales Newport-US/Cape-Town/Sydney/Rio/Newport(premier dans l’étape Cape-Town/Sydney).

1986 - 1990

Nommé Champion du monde de course au large

1988

Deuxième campagne de courses au large à bord d’Écureuil d’Aquitaine II.

4e monocoque dans la C-Star (transat anglaise en solitaire).

1er monocoque dans la transat en équipage Québec- Saint Malo.

1989-90

Vainqueur du premier Vendée Globe, course autour du monde en solitaire sans escale.

1er monocoque dans la Route du Rhum.

1992

Fonde le Trophée Jules Verne avec Florence Arthaud.

Construction du plus grand monocoque du monde en carbone, le Tag Heuer, goélette de 43 m.

1993

Naufrage du Tag Heuer.

 1995-97

Voyages en Egypte, en Grèce, au Bénin, à Cuba et au Japon.

1998-2000

Voyages en Colombie, en Russie, en Haïti, au Mali et en Indonésie.

2000-2001

Six mois en la ville de Kinshasa.

Voyage en Patagonie.

2002

Voyages en Corne de l’Afrique et en Polynésie.

- Escale entre Paris et Bruxelles avec le chanteur Renaud pour la réalisation du livret Boucan d’enfer).

2003

Nomination au titre de Peintre et d’Écrivain Officiel de la Marine.

Voyages en Inde, en Indonésie et en Afghanistan.

Nomination au titre d’Artiste de l’UNESCO pour la Paix.

2004

Voyages au Brésil, au Etats-Unis, au Tchad, au Soudan en Ouganda et en RDC.

2005

Voyages en Palestine, en Colombie, en Chine, Sibérie, et en Australie.

2006

Voyages en Roumanie, en Bulgarie, en Turquie et en France.

Devient parrain de l’association Lysistrata pour la défense des droits des femmes dans le monde.

2007

Voyages en France et en Mauritanie.

2010

Voyage au Sénégal.

2011

Voyage en République Démocratique du Congo, dans la région des Grands Lacs.

Voyage au Burkina Faso.

2012

Voyage au Mozambique et au Maroc.

2013

Voyages au Maroc, Cuba, Mauritanie, Burkina Faso, Niger et Mali.

Biographie

Né en 1955 à Casablanca, Titouan Lamazou est très tôt attiré par l’art. Après un passage aux Beaux-Arts, il prend le large à 18 ans. C’est grâce à ses voyages que Titouan Lamazou réalise ses premiers ouvrages en 1982. Sa rencontre avec Tabarly le conduit à poursuivre son parcours maritime jusqu’à la victoire dans le premier Vendée Globe en 1990 et au titre de champion du monde de course au large en 1991.

Au long de ces années, Titouan Lamazou continue à affiner sa pratique artistique. Ses périples font l’objet de nombreux ouvrages, de dessins et peintures… jusqu’à la photographie qui, au début des années 2000, prend une place prépondérante dans sa démarche. Peintre et Ecrivain officiel de la Marine, il a également été nommé en 2003 "Artiste de l'UNESCO pour la Paix" en reconnaissance de son engagement personnel et en qualité de peintre, d'écrivain et de photographe en faveur de la promotion des femmes et de l'affirmation de leurs droits. En 2007 «Zoé-Zoé, Femmes du monde» au Musée de l’Homme à Paris, rend compte de l’entreprise audacieuse menée pendant 6 ans autour du monde par Titouan Lamazou à travers des centaines de portraits de femmes. Peinture et photographie sont ses modes d’expression avec lesquels il continue de dresser un état des lieux subjectif de ce monde. En septembre 2013, il présente à la Marlborough Gallery de Monaco, une soixante d’œuvres de 2003 à 2013 parmi lesquelles les toutes récentes peintures, dessins et photographies de la série sur les Touareg.