Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

EN COURS

Musée du quai Branly


Le Bateau-atelier de Titouan Lamazou

L'Atelier des Tropiques, 2017

Huile sur papier, 76 x 56 cm

Titouan header arrow
Retour aux expos
Musée du quai Branly
Le Bateau-atelier de Titouan Lamazou

Du 13 Novembre 2018
au 10 Février 2019

Commissariat : Jean de Loisy, Président du Palais de Tokyo

L’artiste Titouan Lamazou réalise pour la première fois une carte blanche au musée du quai Branly - Jacques Chirac, dans l’espace de l’Atelier Martine Aublet, avec l’exposition intitulée « Le Bateau-atelier de Titouan Lamazou ».

Dans une scénographie s’inspirant d’un navire, les visiteurs découvrent les thèmes majeurs du voyage intérieur de Titouan Lamazou : la Nature, l’Humanité et la force poétique de leur diversité. L’artiste affirme ici son goût de la  rencontre et du partage, sa vision d’une « créolisation »* du monde.

UNE EXPOSITION PLACÉE SOUS LE SIGNE DES ÉTOILES

À l’instar des navigateurs traditionnels d’Océanie, qui s’orientaient aux étoiles, l’artiste s’efforce à sa manière de repérer les lueurs qui peuvent guider les hommes. Titouan Lamazou place son exposition sous le signe des astres, dénominateur commun des œuvres présentées.

Une trentaine d’œuvres inédites de Titouan Lamazou, des manuscrits et œuvres d’artistes passés et contemporains et des pièces issues du patrimoine océanien sont présentés au public dans l’esprit d’un véritable cabinet de curiosités.

Les œuvres de Titouan Lamazou dialoguent avec celles d’artistes invités comme Peter Doig, Julien Creuzet, Vincent Beaurin ou Jean-Michel Alberola, mais aussi des pièces anciennes comme des sculptures et moulages océaniens, des toiles de Paul Gauguin, des estampes d’Henri Matisse, des manuscrits de Jack London, Robert-Louis Stevenson, Victor Segalen, des textes plus récents de Patrick Chamoiseau, Édouard Glissant, Chantal Spitz, ainsi que des travaux de chercheurs avec lesquels Titouan Lamazou partage une communauté d’inspiration et de pensée.

Ses peintures, mais aussi les installations sonores et vidéos qui les accompagnent, traduisent un regard bienveillant, plein d’espoir, porté sur l’avenir de l’Humanité et de notre planète.

UN ARTISTE SENSIBLE À L’OUVERTURE DU MONDE ET À LA DIVERSITÉ DES CULTURE

Pour Titouan Lamazou, le voyage par la mer est toujours apparu comme la solution la plus esthétique, la plus libre et la mieux adaptée à ses ambitions d’artiste.

Le voyage, en images et en mots, auquel il nous invite ici préfigure une navigation de son Bateau-atelier. De la Caraïbe aux îles Marquises, l’artiste offre une vision de la richesse des peuples et cultures insulaires.

Les escales du navire sont l’occasion de rencontres fortuites, de portraits d’îliens et de leurs îles, prouvant la fragilité mais aussi la résilience des peuples, de la terre et des océans soumis au chaos de l’Histoire.

LE BATEAU-ATELIER DE TITOUAN LAMAZOU

Cette exposition est la manifestation d’un rêve ambitieux de 20 ans qui prend forme aujourd’hui : ce Bateau-atelier, dont la construction débute en 2019 prendra la mer en 2020.

Conçue par Titouan Lamazou, cette plateforme de création et de rencontres naviguera sous le haut patronage de l’UNESCO. À bord, artistes et chercheurs en résidence temporaire seront invités, le temps d‘une escale, à jeter des passerelles entre les cultures, à sensibiliser les générations futures à la beauté et à la fragilité des écosystèmes marins et terriens.

La maquette du Bateau-atelier sera présentée pour la première fois au public lors de l’exposition au musée du Quai Branly. 

* Créolisation : concept développé par Édouard Glissant. La créolisation est un processus donnant lieu à des entités culturelles imprévisibles à partir de la mise en relation ou en contact de plusieurs éléments de culture distincts

Illustration
Le Bateau-atelier, 2017

Atelier
Huile sur papier, 76 x 56 cm

Illustration
Ayla Kayser, 2017

Hiva Oa, Îles Marquises
Huile sur papier marouflé sur toile, 76 x 56 cm

Illustration
Ida, 2017

Hiva Oa, Îles Marquises
Huile sur papier, 76 x 56 cm

Illustration
Édouard Glissant, 2018

Atelier
Huile sur papier marouflé sur toile, 76 x 56 cm

Illustration
Vai ora a te atua, 2018

Atelier
Huile sur papier, 130 x 260 cm

Illustration
Baie d'Anaho - plage, 2017

Nuku Hiva, Îles Marquises
Huile sur papier, 76 x 112 cm

Back to top