Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Titouan


Biographie

Photo © Malick Sidibé

Titouan header arrow
Titouan
Biographie

Artiste engagé et atypique, Titouan Lamazou dresse un état des lieux romanesque du monde, en peintures et photographies. 

Après un bref passage aux Beaux-Arts, il prend le large à 18 ans. C’est grâce à ses voyages qu’il réalise ses premiers ouvrages en 1982. Sa rencontre avec Éric Tabarly le conduit à poursuivre son parcours maritime jusqu’à la victoire dans le premier Vendée Globe en 1990.

Au long de ces années Titouan affine sa pratique artistique. Ses périples font l’objet de nombreuses publications (Éditions Gallimard) et d’expositions (Musée des Arts décoratifs, Musée de l’Homme, Fondation Cartier, etc.). 

Pendant sept ans, de 2001 à 2007, Titouan parcourt les cinq continents à la rencontre de femmes à l’aube du XXIème siècle. Cet hommage à la beauté s’est mué au fil des voyages en un plaidoyer dénonçant les multiples visages de la misogynie en ce monde. 

L’UNESCO a trouvé l’écho de ses valeurs dans la dimension humaniste et la diversité culturelle qui caractérise cette démarche et à ce titre a nommé Titouan Artiste de l’UNESCO pour la Paix. 

En 2012, il retrouve Aïcha, amie et muse malienne, dans un camp de réfugiés au Burkina Faso. Dès lors, il entame un nouveau voyage à la rencontre de ses anciennes connaissances de Tombouctou, de camps de réfugiés en camps de réfugiés. Ce périple aux frontières du Mali avec le Burkina Faso, le Niger et la Mauritanie, a duré quatre ans et vu naître une série de portraits réunis dans l’ouvrage Retour à Tombouctou publié en 2015 chez Gallimard.

En 2016, Titouan publie Œuvres vagabondes, qui retrace son parcours d'artiste dans un entretien avec Jean de Loisy, directeur du palais de Tokyo. 

Titouan se consacre aujourd'hui pleinement à l’accomplissement de son vieux rêve de Bateau-atelier.



1955

Naissance à Casablanca.

1967

Adolescence en Tunisie.

Illustration Event 1967
Titouan à 11 ans, 1966

Tunisie

1971-1974

Formation au dessin avec le peintre et navigateur Yvon Le Corre au lycée.

École des Beaux-Arts de Luminy à Marseille, puis d’Aix-en Provence.

Illustration Event 1971-1974
Autoportrait à l'âge de 17 ans, 1973

France

1974-1975

Première traversée de l’Atlantique en voilier.

Cabotages aux Caraïbes et Carnets Antillais.

1976-1979

Tour du monde à bord du Pen Duick VI d’Éric Tabarly.

Carnets « Les goélettes d’Amérique », sur la côte nord-est des USA et du Canada.

Illustration Event 1976-1979
Titouan Lamazou à la barre de Pen Duick VI, 1977

Polynésie (navigations lors de la réalisation du Guide de manœuvre)
Photo Marc Pinta

1982-1983

Séjour d’un an dans un village berbère du Haut-Atlas marocain.

1985-1991

Campagnes de courses au large à bord des Écureuil d’Aquitaine I et II.
- Vainqueur du Capte Town-Syndey (1986)
- 2nd dans le BOC Challenge (1986-1987)
- Vainqueur du Québec-St Malo (1988)
- Vainqueur du Vendée Globe (1989-1990)
- Vainqueur de la Route du Rhum (1990)
- Nommé Champion du monde de course au large

Illustration Event 1985-1991
Arrivée du Vendée Globe, 1990

Photo Denis Gliksman, Libération

1992-1993

Fonde le Trophée Jules Verne avec Florence Arthaud.

Construction du plus grand monocoque du monde en carbone, le Tag Heuer, goélette de 43m.

Naufrage du Tag Heuer l’année suivante.

Illustration Event 1992-1993
Titouan et Florence Arthaud (construction du Tag Heuer), 1992

Venise

1994-2001

Retour définitif aux pinceaux.

Voyages à travers le globe qui aboutiront à la réalisation des Carnets de Voyage 1 (1998) et Carnets de voyage 2 (2000) (Caraïbes, Maroc, Pérou, Egypte, Cuba, Grèce, Bénin, Japon, Haïti, Mali, Colombie, Indonésie, Patagonie et RDC).

Escale entre Paris et Bruxelles avec le chanteur Renaud pour la réalisation du livre Boucan d’enfer (2002).

2001-2007

Six ans de voyage sur les cinq continents à la rencontre des femmes du monde entier pour son grand projet Zoé-Zoé, Femmes du Monde.

Illustration Event 2001-2007
Titouan au Musée de l'Homme, 2007

Photo Didier Léger

2003

Nomination au titre d’Artiste de l’UNESCO pour la Paix.

Nomination au titre de Peintre et d’Écrivain Officiel de la Marine.

2006

Devient parrain de l’association Lysistrata pour la défense des droits des femmes dans le monde.

Illustration Event 2006
Titouan durant la réalisation de Ténèbres au paradis, 2008

© Photo Bruno Pellarin

2008-2011

Voyages dans la Corne de l’Afrique et la région des Grands Lacs donnant lieu à la publication de Ténèbres au paradis (2011), témoignage de ses rencontres avec des femmes exilées, réfugiées de guerres ou déplacées de conflits internes.

2012-2015

Périples à la rencontre de familles exilées dans des camps de réfugiés au Burkina Faso, au Niger, en Mauritanie et au Mali qui composeront Retour à Tombouctou (2015).

Illustration Event 2012-2015
Camp de M'bera durant la réalisation de Retour à Tombouctou, 2013

Photo Bruno Pellarin

2016

Développement du projet Bateau-atelier.

2017-2018

Voyages en Martinique, aux Îles Marquises et à Tahiti pour la réalisation de sa dernière exposition "Le Bateau-atelier de Titouan Lamazou" au musée du quai Branly (novembre 2018) et de l'ouvrage l'accompagnant L'Errance et le Divers - Le Bateau-atelier de Titouan Lamazou.

Illustration Event 2017-2018
Titouan peignant la baie d'Anaho à Nuku Hiva, 2018

© Gwenaël Le Bras

Back to top