Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

BOC Challenge


1986-1987

Bernardin, VDH, Martin et Plant, 1987

Contestants of the BOC Challenge
Crayon sur papier (détail)

Titouan header arrow
Retour aux voyages
BOC Challenge
1986-1987

Toujours des bateaux...

Un portrait d’enfant, un nu féminin, là des isobares d’une portion de carte météorologique, ici une baie bordée de cocotiers, et toujours des bateaux...

Extraits

Titouan Lamazou : Au retour de ce séjour marocain, j’ai tenté une fois encore de me fixer en atelier, cette fois dans le Lot. J’étais convaincu que cet isolement en pleine campagne française serait propice, indispensable, à ma réalisation en tant qu’artiste. (…) Pour tromper l’ennui de l’immobilité que j’avais choisie, je m’étais aménagé une annexe en forme de camion-atelier pour rayonner sur les routes autour de ma base campagnarde, mais force est de constater que je ne peignais pourtant principalement que des thèmes d’inspiration maritime et tropicale... 

Jean de Loisy : Tu as choisi pour illustrer cette période une série de peintures sur carton composées d’une juxtaposition d’images : un portrait d’enfant, un nu féminin, là des isobares d’une portion de carte météorologique, ici une baie bordée de cocotiers, et toujours des bateaux... 

TL : Oui, on y voit ma  fille zoé qui venait de naître, le portrait de sa maman ou celui de ses copines, des arbres parce que je suis un terrien d’origine, juxtaposés à des navires de course à bord desquels se distinguaient à l’époque mes amis Philippe Poupon ou Yvon Fauconnier... Des cartes d’océans, des horizons lointains, silhouettes d’îles imaginaires et courbes météos... 

JdL : En fait il s’agit moins de peintures que d’un programme !

TL : Tu as raison, cette période en particulier illustre bien les paradoxes que tu as soulignés dans ma personnalité : le sédentaire nomade, le solitaire en quête des autres. En dessinant Zoé et sa mère Karin, j’exprimais mon attachement à la famille, et en même temps je rêvais de tours du monde à la voile. « Quand on aime, il faut partir », écrit Cendrars. Je n’en avais pas fini avec la mer. un jour j’ai appelé un ami journaliste pour lui demander si la course autour du monde en solitaire, le BOC Challenge qu’avait remporté Philippe Jeantot deux ans plus tôt, avait vocation à être rééditée. Il m’a dit oui. J’ai posé mes pinceaux et je suis parti en quête de sponsors. 

 

Œuvres

BOC Challenge 3784
Escale à Rio, 1987

3e étape du BOC Challenge
Encre sur papier
21 x 30 cm

BOC Challenge 3786
Escale à Rio 2, 1987

3e étape du BOC Challenge
Encre sur papier
21 x 30 cm

BOC Challenge 3777
Bernardin, 1987

Concurrents du BOC Challenge
Crayon sur papier
30 x 21 cm

BOC Challenge 3780
VDH, 1987

Concurrents du BOC Challenge
Crayon sur papier
30 x 21 cm

BOC Challenge 3778
Martin, 1987

Concurrents du BOC Challenge
Crayon sur papier
30 x 21 cm

BOC Challenge 3782
Plant, 1987

Concurrents du BOC Challenge
Crayon sur papier
30 x 21 cm

BOC Challenge 3794
Première victoire, 1987

Sydney, Australie
Photographie (Francis Latreille), acrylique et collage
50 x 65 cm

BOC Challenge 3788
Karin aux anneaux, 1985

France
Acrylique sur papier
65 x 50 cm

BOC Challenge 3798
Zoé au long cours, 1985

France
Acrylique sur toile
80 x 100 cm

BOC Challenge 3796
Programme (!), 1985

France
Acrylique et collage sur papier
50 x 65 cm

BOC Challenge 3792
L'île du grand Joca Ramiro, 1985

BOC Challenge
Acrylique sur toile
80 x 100 cm

BOC Challenge 3790
L'Ile du bout du tout, 1984

BOC Challenge
Gouache et encre sur papier
32 x 48 cm

Livres

Back to top