Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Trophée Jules Verne


1992

Tag Heuer, 1991

Acrylique sur papier (détail)

Titouan header arrow
Retour aux voyages
Trophée Jules Verne
1992

Notre propre enfer...

« Sur les toiles se dessine un rhizome, une grande ornementation générale faite de courbes et de contre-courbes... » Jean de Loisy

Extraits

« Jean de Loisy : Durant cette période, tu tenais un log book dessiné où l’on trouve les portraits de tes équipiers, de tes concurrents, de tes navires, mais ce n’est que dans cette dernière phase de la préparation de ta grande goélette que ressurgit la peinture. Reviennent alors les références littéraires avec notamment celle à ton livre fétiche, Diadorim, de l’écrivain brésilien João Guimarães Rosa. Sur les toiles se dessine un rhizome, une grande ornementation générale faite de courbes et de contre-courbes, où tu mêles des allusions à l’univers du sertão de Guimarães Rosa, à la piraterie, des éléments de biographie personnelle et aussi quelques silhouettes de vahinés qui évoquent Gauguin. Le roman, ton vécu et tes inclinations se muent en peintures d’un monde fantasmé... 

Titouan Lamazou : Fantasmé peut-être, mais dans une certaine mesure prémonitoire, car la plupart de ces œuvres étaient légendées de cette mention manuscrite : "Faisons-nous notre propre enfer et voyons combien de temps nous pourrons y tenir." Une citation du fameux pirate des caraïbes Edward Teach, plus connu sous son surnom de Barbe-noire, relevée par Daniel Defoe dans son remarquable ouvrage, Le Grand Rêve Flibustier. Les suites du naufrage de ma goélette ont été un véritable enfer d’ordre juridique auquel je n’étais pas préparé ! Pour ce qui est de la référence à Diadorim, il s’agit encore d’un mélange d’influences et de vécu... »

Extrait de Œuvres vagabondes, 2016, Éditions Gallimard

Œuvres

Trophée Jules Verne 3911
Tag Heuer, 1991

France
Acrylique sur papier
150 x 227 cm

Trophée Jules Verne 4162
Florence Arthaud, 2017

France
Huile sur papier
76 x 56 cm

Trophée Jules Verne 3917
Sir Robin Knox Johnston, 2017

France
Huile sur papier
61 x 46 cm

Making-of

Illustration Making Of

Chantier du Tag Heuer, 1992

Illustration Making Of

Tag Heuer, 1993

Illustration Making Of

Florence Arthaud et Titouan Lamazou, 1992

Illustration Making Of
Cérémonie du 20 octobre 1992, au Yacht Club de France.

De gauche à droite : Robin Knox-Johnston, Frédérique Bredin, Bernard Moitessier, Florence Arthaud, Jack Lang, Titouan Lamazou, Charles Josselin, Peter Blake et François Carn
© Photo Gilles Klein

Illustration Making Of

Trophée Jules Verne et portrait de Florence Arthaud au Musée de la Marine à Paris, 2017

Illustration Making Of

Francis Joyon et l'équipage Idec Sport reçoivent le Trophée Jules Verne, 2017

Back to top