Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Égypte


1996

Titouan header arrow
Retour aux voyages
Égypte
1996

Au long du fleuve

Naguib Mahfouz vous le dira : ce qui doit arriver arrivera… Comme depuis sept mille ans, le Nil transporte et engloutit les passions.

Extraits

18/02 Le Caire. Vue imprenable sur les pyramides. C’était marqué sur le prospectus. Pour notre première nuit au Caire, nous avons choisi un hôtel face aux Pyramides. Seul, je serais probablement allé me perdre sans attendre au cœur de la ville de Naguib Mahfouz.

Je débarque pour la première fois en Egypte. Ma fille, Zoé (quatorze ans), m’accompagne.

Je suis reconnaissant aux propos crétins que j’avais si souvent entendus décrivant l’enchâssement décevant des édifice éternels dans la banlieue délabrée du Caire. Vu de cette banlieue, justement, le spectacle des Pyramides est bouleversant.

(…) Comme chaque nation, l’Egypte est le produit d’un mélange. La différence, c’est qu’elle s’est appliquée à nous en laisser les depuis la nuit des temps. Les dernières sont du genre explosives. La violence, aux dire de Naguib Mahfouz, va contre la nature de son peuple : «… la nature qui caractérise ce peuple depuis sept mille ans aura le dernier mot. Ce phénomène étranger est dû à une situation conjoncturelle. Il disparaîtra avec les conjonctures qui lui ont donné naissance. »

C’est un écrivain laïc aussi bien que religieux. Mais il s’est toujours opposé aux idéologies sur lesquelles repose un pouvoir. Il s’en fallut de peu que les hommes de Nasser lui fassent la peau. Plus récemment, les intégristes faillirent bien le punir définitivement de sa tolérance infamante. De son meurtrier malchanceux, il dira : « Peut-il faire autrement que détruire une société qui le refuse ? Et si cela peut se réaliser au sein d’une cause religieuse noble, son attirance pour cette tendance sera plus forte et plus solide… »

Œuvres

Égypte 3681
Vue sur les pyramides, 1996

Égypte
Tirage argentique rehaussé à la gouache
30 x 30 cm

Égypte 3683
Vue sur les pyramides 2, 1996

Égypte
Crayon et aquarelle sur papier
26 x 33 cm

Égypte 3675
Naguib Mahfouz, 1996

Égypte
Gouache sur papier
33 x 26 cm

Égypte 3655
Bar El Fishawy, 1996

Égypte
Gouache sur papier
24 x 32 cm

Égypte 3665
Journal de Zoé, 1996

Égypte
Crayon sur papier
21 x 27 cm

Égypte 3671
Maisons sur le Nil, 1996

Égypte
Crayon et aquarelle sur papier
26 x 33 cm

Égypte 3679
Clair de lune sur le Nil, 1996

Égypte
Gouache sur papier
33 x 25 cm

Égypte 3673
Marins aux Felouques, 1996

Égypte
Composition : tirages argentique, crayon et aquarelle sur papier
52 x 110 cm

Égypte 3661
Felouques, 1996

Égypte
Composition : tirages argentique, crayon et aquarelle sur papier
66 x 104 cm

Égypte 3667
Le Caire, 1996

Égypte
Tirage argentique
30 x 40 cm

Égypte 3663
Une cour à Assoua, 1996

Égypte
Crayon, gouache et sable sur papier
26 x 33 cm

Égypte 3659
Felouque de Rosette, 1996

Égypte
Gouache sur papier
46 x 66 cm

Égypte 3677
La vallée du Nil, 1996

Égypte
Crayon et aquarelle sur papier
26 x 18 cm

Égypte 3657
Barques d'Alexandrie, 1996

Égypte
Gouache sur papier
20 x 33 cm

Égypte 3669
Le Nil, 1996

Égypte
Tirage argentique
30 x 40 cm

Cartes

Égypte 3654
Carte du Caire, 1997

Gouache sur papier
26 x 17 cm

Livres

Back to top