Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur.
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies permettant d'améliorer votre expérience utilisateur.

Martinique


2017

Tout Monde, Étude 6, 2017

Huile sur papier
76 x 56 cm

Titouan header arrow
Retour aux voyages
Martinique
2017

« L’artiste est aux avant-gardes, exposé à l’impensable. Exposé hors normes, hors pragmatisme, hors nécessité, il est véritablement au bord de l’abîme. »

Patrick Chamoiseau

Extraits

Dans le processus de conquête et de colonisation, dans le sillage des ultimes découvreurs, le capitalisme a rayonné sur la totalité du monde. Mais, dans le même mouvement, un phénomène imprévu s’est fait jour. Des poètes voyageurs ont écrit, ont peint puis ont photographié. Un imaginaire du monde s’est alors constitué de liaisons magnétiques, de contacts, de perceptions, de désirs et de fantasmes. Aujourd’hui, sous la mondialisation économique néolibérale surgit ce qu’Édouard Glissant a nommé la mondialité.

(…) Glissant a rapidement établi une distinction entre mondialisation et mondialitéMondialité veut dire que la sensibilité de chacun brusquement précipitée sur la grande scène du monde se met à percevoir des fraternités,des lieux, des langues, des sensations, des perceptions. Des artistes ont eu la prescience de cette présence inattendue au monde. C’est cette présence inattendue, cette mondialité, qui est aussi à la base du phénomène migratoire actuel, véritable situation-monde.

Patrick Chamoiseau, extrait de l’entretien réalisé pour l’Errance et le divers, 2018.

Œuvres

Martinique 4020
Tout Monde, Étude 6, 2017

Huile sur papier
76 x 56 cm

Martinique 4022
Édouard Glissant, 2017

Huile sur papier marouflé sur toile
76 x 56 cm

Martinique 4024
Patrick Chamoiseau, 2017

Huile sur papier marouflé sur toile
76 x 56 cm

Back to top